Partager sur

Nantes : Le lancement de la police métropolitaine des transports finalement prévu dès 2020.


Publié le 04 décembre 2019

C’était l’une de ses premières promesses de campagne, ce sera finalement l’une des dernières mesures de son mandat. La maire de Nantes (PS) Johanna Rolland a annoncé, ce mercredi midi, que le lancement de la  police métropolitaine des transports n’attendra finalement pas. A partir de l’automne 2020, 32 agents municipaux en uniforme patrouilleront dans « les lignes structurantes du réseau de transport en commun nantais » (tram, chronobus, busway), mais aussi sur les quais et aux abords.

La décision de ce lancement anticipé, qui permettrait de « gagner six mois », aurait été prise vendredi, lors d’une conférence des maires regroupant les 24 édiles de la métropole. « Il n’est pas admissible de constater toutes ces agressions dans les transports, avance Alain Vey, maire (DVD) de Basse-Goulaine et co-président du groupe d’opposition à Nantes métropole. C’est pour cela que j’ai demandé que l’on avance ce dispositif. » « Ce sujet mérite que nous n’attendions pas et que nous fassions fi des considérations partisanes », reconnaît Johanna Rolland. Selon la Semitan, 3.515 faits de violences ont été recensés en 2018 sur le réseau. Il y en avait eu 2.484 en 2015.

Retrouver l'article complet grâce au lien suivant : 

https://www.20minutes.fr/societe/2667027-20191204-nantes-lancement-police-metropolitaine-transports-finalement-prevu-2020?fbclid=IwAR1EFZtQtcT-L21XHaRZlbxpR3OrTN9AGRb36nID9Du_xSGw_Sm1ynBW1kg

Nous suivre sur

Se connecter

Nos adhérents